Home » Future of Work » Se former au numérique ouvre de larges perspectives
Future of Work

Se former au numérique ouvre de larges perspectives

En collaboration avec
photo : Bastien Deresteau
En collaboration avec
photo : Bastien Deresteau

La crise sanitaire accentue la demande de profils spécialisés dans le numérique. Ceci exige une formation adéquate, notamment pour les personnes en voie de requalification.

Jean-Benoît Hoet

Head of Engagement

asbl BeCode

Depuis quelques années, les nouveaux métiers du digital évoluent de manière significative dans de nombreux secteurs d’activité. La crise sanitaire et la limitation des contacts physiques ont encore accentué le recours au travail en ligne.

De la qualification à la requalification

Comme le souligne Jean-Benoît Hoet, Head of Engagement de l’asbl BeCode, « il y a un impératif pour les organisations d’évoluer en ce sens. Elles doivent former leurs collaborateurs en les requalifiant ou en les perfectionnant dans les technologies les plus récentes… ou dénicher de nouveaux profils sur le marché de l’emploi. »

Après 7 mois de formation à temps plein de la personne et 3 autres mois de stage en entreprise, nous veillons à ce que cela débouche sur une offre d’emploi concrète.

Afin de répondre aux besoins des entreprises, l’asbl propose entre autres des formations de 7 mois dans des domaines tels que l’intelligence artificielle, le développement web et la cybersécurité. « Elles s’adressent aux employés mais aussi à tous ceux qui peinent à trouver leur place sur le marché du travail et qui désirent entamer une nouvelle carrière dans un domaine porteur. »

Cette démarche prouve son efficacité : elle a déjà permis à plus de 1.400 personnes de retrouver un emploi.

De la formation à la réinsertion professionnelle

Pour ce dernier public plus fragilisé, l’accompagnement dépasse d’ailleurs de loin la simple formation. Jean-Benoît Hoet : « Notre objectif ultime est la réinsertion professionnelle. Après 7 mois de formation à temps plein de la personne et 3 autres mois de stage en entreprise, nous veillons à ce que cela débouche sur une offre d’emploi concrète. Pour cela, nous identifions les besoins réels des entreprises en matière de nouveaux métiers du digital et du numérique. »

Précision de taille : pour suivre une formation en développement web, nul besoin de diplômes et de connaissances de base. Toutefois, souligne notre interlocuteur, « pour les formations en sécurité, en DevOps et en intelligence artificielle, de petits prérequis sont tout de même demandés. »

photo : Dwayne Baffour

Des formations de longue ou de courte durée

Les besoins numériques d’une entreprise peuvent varier en fonction de sa taille ou du secteur dans lequel elle opère. Dès lors, l’asbl propose aussi des parcours de formation plus courts, transversaux et personnalisés qui répondent aux besoins spécifiques de chaque entreprise.

Depuis février, elle a d’ailleurs lancé de nouveaux programmes de formation de 20 jours pour former les employés au traitement automatique du langage naturel et les préparer à une carrière de cloud security operator.

Des formations de courte durée sont également proposées afin d’acquérir les compétences numériques de base ou encore afin de concevoir des interfaces agréables via lesquelles les utilisateurs entrent en contact avec les produits d’une entreprise, ce qu’on appelle l’UX design.

Votre entreprise est à la recherche de profils numériques, d’un reskilling ou d’un upskilling pour ses employés dans le domaine des TIC ? Rendez-vous sur le site de l’asbl BeCode.

Next article