Home » Strategic HR » « L’apprentissage via les outils numériques va devenir la norme »
Digital Transformation

« L’apprentissage via les outils numériques va devenir la norme »

Johan De Meyer, Directeur de NCOI Learning.
En collaboration avec
Johan De Meyer, Directeur de NCOI Learning.
Johan De Meyer, Directeur de NCOI Learning.
En collaboration avec
Johan De Meyer, Directeur de NCOI Learning.

Le secteur de la formation accélère son passage au numérique, en partie sous la contrainte du coronavirus. « L’apprentissage des hard skills et des soft skills via des outils numériques tels que Vitero, Zoom ou Teams va progressivement devenir la norme », prédit Johan De Meyer, Directeur chez NCOI Learning. « Et cela peut se faire de différentes manières. Pensez par exemple aux classes virtuelles, aux webinaires, aux bibliothèques d’e-learning à la demande ou aux formations hybrides. »

Texte : Deborah Seymus

« Les hard skills désignent les connaissances que l’on peut acquérir en étudiant ou en lisant sur un sujet particulier. Jusqu’à présent, cela se faisait sur la base de cours conventionnels. Aujourd’hui, on voit fleurir les webinaires, associés à un cours en ligne non obligatoire. Il existe aussi des classes virtuelles, où l’enseignant transmet ses connaissances et son expérience à un groupe réduit de participants sur une plateforme interactive. »

« Autrement dit, il est possible de travailler en sous-groupes ou de poser des questions au formateur en communiquant à distance. Lorsque ce transfert de connaissances se traduit par des compétences, on parle de soft skills. Il s’agit principalement de compétences personnelles, émotionnelles, sociales et intellectuelles. »

« On se trouve alors dans un environnement d’apprentissage plus détendu et pratique, qui accorde une place essentielle à l’interaction, que ce soit entre les participants ou entre le participant et l’enseignant. Les soft skills peuvent aussi s’acquérir à distance, par le biais d’une plateforme interactive qui propose du coaching virtuel. »

Bibliothèque d’e-learning à la demande

« Chez NCOI Learning, nous travaillons déjà depuis quelque temps par webinaires. Mais la transition des webinaires live (soit des webinaires que les professionnels peuvent suivre en temps réel) aux webinaires à la demande (qui sont préenregistrés et peuvent donc être visionnés plus tard) est un phénomène relativement nouveau. »

« L’idée étant que si nous proposons suffisamment de webinaires à la demande sur ces hard skills, nous finirons par constituer une bibliothèque numérique. Les participants paieraient alors un abonnement annuel pour visionner un nombre illimité de webinaires. C’est un principe similaire à Spotify. »

La demande de formes d’apprentissage courtes et efficaces ne cesse d’augmenter, et l’on ne peut y répondre qu’avec des outils numériques évoluant rapidement.

« Nous proposons déjà une offre très large de webinaires à la demande pour les juristes, les comptables et les fiscalistes, que nous étendons de manière systématique à d’autres groupes de fonctions cibles, notamment dans les RH, le marketing et l’IT .»

« Depuis peu, nous organisons de courtes sessions BOOST, qui sont destinées spécifiquement aux responsables de formation des entreprises. Ils peuvent suivre une session interactive de trente minutes pendant leur temps libre ou une pause déjeuner et ainsi apprendre beaucoup de choses en peu de temps sur différents sujets. Cela peut aussi leur inspirer des idées à mettre en œuvre dans leur organisation. Nous évaluons chaque session et examinons les sujets les plus demandés, afin de les approfondir. C’est ainsi que nous avons pu surprendre les entreprises avec des parcours d’apprentissage numériques, que chacun peut suivre, même en télétravail. »

Les formations hybrides dans le monde de demain

« Les formations dites hybrides, ou blended, se suivent tantôt en présentiel, tantôt en ligne. La crise du coronavirus a contraint les établissements de formation à s’adapter très rapidement. C’est une tendance irréversible, qui va faire partie du nouveau monde de demain, quel qu’il soit. Le télétravail, par exemple, a considérablement évolué ces dernières années. À terme, les gens n’auront plus à parcourir de longues distances pour suivre un séminaire ou autre. Tous les secteurs de la société ont maintenant testé les possibilités qu’offrait le numérique. Les personnes sont plus flexibles qu’on ne le penserait, et elles l’ont prouvé pendant cette crise. »

Le développement des ‘soft skills’ se fait dans une environnement d’apprentissage plus pratique, où l’interaction est essentielle.

« Les outils numériques évoluent à vitesse grand V, tout en devenant plus accessibles et intuitifs. La demande de formes d’apprentissage courtes et efficaces ne cesse d’augmenter, et l’on ne peut y répondre qu’avec des outils numériques évoluant rapidement. D’où la nécessité de réévaluer le contenu des formations et des parcours. Nous pouvons choisir le mode d’apprentissage le plus adapté pour chaque volet d’une formation. Certains aspects sont sans doute plus adaptés à l’apprentissage en ligne, alors que d’autres nécessitent des interactions physiques dans un local de cours. »

Quel avenir pour NCOI ?

« Depuis peu, Kluwer Formations est devenu NCOI Learning et fait partie du NCOI Groep. Les leaders des marchés belge et néerlandais ont donc fusionné, faisant du NCOI Groep le plus grand groupe de formation privé d’Europe. Les marques de NCOI SA en Belgique (NCOI Learning, Informations Fiscales et M&D Seminars) peuvent ainsi profiter des outils numériques que NCOI a développés depuis un certain temps déjà aux Pays-Bas. Mais l’humain a toujours besoin d’interactions en face à face. Les formations ne pourront jamais devenir 100 % numériques. Les travailleurs ne peuvent se passer des contacts avec leurs collègues de bureau ou d’autres entreprises. »

« Les formations rassemblent et permettent d’élargir son réseau. Et les employés veulent poursuivre leur développement et leur épanouissement. Grâce à la combinaison des outils et plateformes numériques avec le contact humain d’un formateur, c’est tout à fait possible. Et chacun pourra ainsi apprendre toute sa vie durant, plus facilement et de façon plus agréable. »

Next article